> cliquez ici pour aller chez touslescables.com
Ce forum est lié au site touslescables.com
Forums | Enregistrement | Recherche | Stats
Articles et références Le forum de touslescables.com / Articles et références /

6. Panneau de brassage RJ45 et coffret de communication : le cœur du réseau résidentiel

Page  Page 1 sur 2 : 1 2 Suivant » 
TLC
Modérateur
#1 | Posté le 21/02/16 21:44 | Edité par :TLC
Bonjour,

Dans un réseau en étoile, le panneau de brassage est le centre de l’étoile, l’endroit où convergent tous les câbles.
Comprendre le rôle du panneau de brassage, c’est comprendre tout l’intérêt d’un réseau en étoile.

De nombreuses personnes confondent switch et panneau de brassage mais ces deux appareils n’ont rien à voir.
Un switch est un équipement électronique actif qui oriente les flux Ethernet : Internet ou TV par ADSL issus de la Box, communications entre ordinateurs ou équivalents.
Un panneau de brassage est passif. Il s’agit d’un ensemble de connecteurs RJ45 femelles. À chaque prise femelle murale correspond une prise femelle du panneau de brassage.

La relation entre le switch et le panneau de brassage est simple. Prenons l’exemple de la distribution d’Internet. Une sortie Ethernet de la box est branchée sur le switch, ce qui rend Internet disponible sur tous les ports du switch. Pour envoyer Internet sur la prise murale n, il suffit de relier à n’importe quel port du switch la prise du panneau de brassage correspondant à la prise murale n. Les prises du panneau de brassage sont numérotées. Pour s’y retrouver facilement il est bien sûr préférable d’avoir au moment du câblage soit numéroté les prises murales à l’identique (1 vers 1, 2 vers 2, etc.), soit réalisé un plan (1 vers prise gauche du salon, 2 vers centre du salon, etc.).

Les cordons RJ45 entre le switch et le panneau de brassage sont appelés cordons de brassage. Ils doivent être courts mais attention aux cordons de 15 ou 30 cm qui sont très courts…

[Suite de l'article après les photos]
Panneau de brassage
Panneau de brassage
Switch Ethernet
Switch Ethernet
Cordon de brassage
Cordon de brassage
TLC
Modérateur
#2 | Posté le 21/02/16 21:46 | Edité par :TLC
Pourquoi ne pas terminer les câbles par des prises mâles à brancher directement sur le switch ?
Cela éviterait à la fois le panneau et les cordons de brassage.
Pour répondre à cette question, il faut savoir que le réseau en étoile ne va sans doute pas servir qu’à Internet. Ce réseau peut véhiculer aussi le téléphone, la télévision classique (TNT, Sat, CATV), la vidéosurveillance, la sonorisation, la liaison entre une source HDMI et un écran distant et plein d’autres applications

Si les câbles sont terminés par des prises mâles, comment brancher la prise RJ45 mâle du cordon RJ11-RJ45 qui véhicule le téléphone sur la prise RJ45 mâle du câble de réseau ? Comment brancher la prise RJ45 mâle du cordon Type F-RJ45 qui véhicule le signal TNT issu de l'antenne ? La seule solution est de brancher un coupleur femelle-femelle, c'est-à-dire de transformer la prise mâle en prise femelle... Comme le coupleur crée un affaiblissement supplémentaire, mieux vaut avoir uniquement des prises femelles, qui plus est organisées dans un panneau.
(plus d’informations dans l’article Pourquoi terminer un câble de réseau par des prises femelles ?)

[Suite de l'article après les photos]
Cordon RJ45-RJ11 pour téléphone
Cordon RJ45-RJ11 pour téléphone
Cordon RJ45-Type F pour télévision
Cordon RJ45-Type F pour télévision
TLC
Modérateur
#3 | Posté le 21/02/16 21:47 | Edité par :TLC
Certains coffrets de communication intègrent des panneaux de brassage dit actifs ou Triple play. Cela semble très pratique. Il suffit de brancher sur le panneau dûment équipé avec les entrées nécessaires une sortie Ethernet d’une box, une sortie téléphone d’une box ou d’un DTI, une antenne TV ou Sat. Ces signaux deviennent alors disponibles sur l’ensemble des prises du réseau. Sur la prise n, vous aurez la TV en branchant une TV, Internet en branchant un ordinateur et le téléphone en branchant un téléphone. Selon cette logique de nombreux fabricants proposent des prises triple (avec 3 noyaux RJ45) sur lesquelles se branchent simultanément l’ordinateur, le téléphone et la télévision, voire quadruple pour brancher deux télévisions, par exemple une TNT et une Sat.

Ces panneaux actifs sont non seulement très onéreux, ils présentent aussi de graves inconvénients. Pour commencer, vous abandonnez tout espoir d’une liaison en Gigabit. Cette dernière requiert les huit fils du câble. Or le coffret actif agit comme un tripleur : il sépare le câble en trois : une paire pour le téléphone, une paire pour la télévision (avec la possibilité d’y envoyer simultanément la TNT et le Sat qui ne sont pas sur les mêmes fréquences) et deux paires pour Internet. Donc, si vous avez un NAS, vous êtes obligé de le faire passer par le canal Internet à deux paires et le débit sera limité à 100 Mbits/s. Même punition si vous souhaitez mettre des ordinateurs en réseau. Si vous souhaitez utiliser le réseau pour un signal HDMI, c’est carrément impossible car il faut impérativement les huit fils. Si vous souhaitez utiliser le réseau pour un signal audio, par exemple écouter dans la cuisine la haute-fidélité du salon, c’est impossible car le signal entrera en conflit avec les sources Internet, téléphone et TV déjà branchées sur le panneau. Un panneau actif est pire qu’une fausse bonne idée. Il est contraire à l’esprit du réseau résidentiel qui est la versatilité.

À l’opposé, un panneau de brassage manuel beaucoup moins cher pourra servir à toutes les applications actuelles et futures. Utiliser le câble RJ45 bon marché comme support VDI (voix données images) universel est reconnu à présent comme un fait acquis par l’ensemble des industriels. De nouvelles applications sont apparues plus ou moins récemment : citons le PoE (Power over Ethernet, envoi d’un courant basse tension en plus des données afin d’alimenter les périphériques de type caméras, routeurs Wifi, switchs déportés) ou HDbaseT (envoi simultané de signaux vidéo, audio, télécommande, alimentation et Ethernet). Et quand d’autres applications apparaîtront votre panneau manuel sera déjà prêt.

Si vous souhaitez avoir simultanément sur la même prise Internet, le téléphone et la télévision, ne regrettez pas un panneau actif. Une paire des tripleurs suffira. Il existe aussi des doubleurs en de nombreuses versions selon les applications à partager.
(plus d’informations dans l’article Partager plusieurs applications sur un même câble RJ45 : doubleurs et tripleurs)

[Suite de l'article après les photos]
Doubleur
Doubleur
Tripleur
Tripleur
TLC
Modérateur
#4 | Posté le 21/02/16 21:51 | Edité par :TLC
Pour réaliser un panneau de brassage, il existe de nombreuses solutions.

1) Les critères de choix essentiels :

En préalable, il n’y a pas de problème de compatibilité entre les connecteurs de marques différentes. Il est possible d’avoir des prises murales Legrand et un panneau de brassage Schneider, des prises murales Schneider et un panneau de brassage Keystone.
Le choix d’un modèle de connecteur pour les prises murales vous laisse libre du choix des connecteurs de brassage, et réciproquement.
De même, vous pouvez avoir différentes marques de connecteurs en prises murales comme en brassage.

A) Le nombre de prises
Ce critère est évident.
Il existe des panneaux pour 2, 4, 8 , 12, 16 ou 24 prises.
Si le réseau compte plus de 24 prises, il faut avoir plusieurs panneaux, ce qui ne pose aucun problème en théorie comme en pratique. Des panneaux 48 prises existent mais ne présentent pas d’avantage par rapport à deux panneaux de 24 prises.

B) La forme du panneau
Il existe de nombreuses variantes :

b-1) Panneau intégré à coffret de communication
Un coffret de communication stricto sensu est au format GTL (gaine technique du logement), donc assez étroit, autour de 25 cm de large.
Sur une largeur de 25 cm il est difficile de placer plus de 12 prises.
Afin de dépasser cette limite, certains coffrets prévoient plusieurs rangées de prises. Par exemple, le grand coffret Casanova peut atteindre 40 prises en 5 rangées de 8.

b-2) Panneau pour rail DIN
Il existe divers panneaux pour rails DIN, de 2 à 12 prises.
L’avantage du rail DIN est qu’il constitue un standard indépendant du type de coffret. En effet, on trouve des rails DIN dans de nombreux coffrets au format GTL. Il existe aussi des rails DIN pour coffrets 10 pouces, 19 pouces ou autres formats.

b-3) Panneau au format 10 ou 19 pouces
Les formats 10 et 19 pouces, respectivement 35 et 60 cm de large environ, sont issus de l’informatique.
Il existe de nombreux modèles 10 et surtout 19 pouces qui peuvent être montés dans des coffrets ou baies à ces formats.
Les séries sont plus importantes que celles des coffrets de communication, donc les prix moins élevés.
Un autre avantage est que le coffret informatique 10 et surtout 19 pouces est plus grand que le coffret de communication format GTL. Dans un coffret 19 pouces, même en hauteur assez limitée il est possible d’entrer bien sûr les petits accessoires qui entrent dans un coffret de communication (DTI, QFM, répartiteur type F) mais aussi un ou plusieurs panneaux de brassage, une box, un ou plusieurs switchs de grande taille, éventuellement un onduleur, un serveur, un bandeau de prises électriques, etc.

b-4) Panneau pour coffrets à dimensions non normées
Certains fabricants proposent des coffrets à des dimensions intermédiaires entre le 10 et le 19 pouces. Signalons par exemple la gamme Mezzo de Casanova (autour de 38 cm de large) ou Minirep de Schneider (idem). Dans les deux cas ce sont des produits haut-de-gamme et assez chers.
Les panneaux associés à ces coffrets sont prévus pour ces dimensions non standard. Normalement ils ne peuvent être montés que dans les coffrets pour lesquels ils ont été prévus. Néanmoins, certains clients utilisent le panneau de brassage nu Minirep comme un support pour les connecteurs S-One de Schneider sans acheter le coffret associé. Il s’agit d’une approche de coffret de communication « sans coffret » sur laquelle nous reviendront plus loin.

b-5) Micro coffrets / panneaux
Il existe des boîtiers permettant de monter de un à six plastrons 45 x 45 mm, donc de deux à douze connecteurs en employant des plastrons à deux ports ou demi-format (22,5 x 45 mm). Ces boîtiers ne sont que des supports de brassage. Il est impossible d’y placer autre chose que des connecteurs. Cette option économique est réservée aux tout petits réseaux.

[Suite de l'article après les photos]
Panneau pour coffret GTL (Casanova)
Panneau pour coffret GTL (Casanova)
Panneau à clipser sur rail DIN
Panneau à clipser sur rail DIN
Panneau 19 pouces
Panneau 19 pouces
Panneau pour coffret Minirep (Schneider)
Panneau pour coffret Minirep (Schneider)
Micro coffret à plastrons 45 x 45
Micro coffret à plastrons 45 x 45
TLC
Modérateur
#5 | Posté le 21/02/16 21:52 | Edité par :TLC
C) La catégorie des connecteurs
En toute logique, la catégorie des connecteurs du panneau doit être la même que celle des prises murales. Si les prises murales sont en Cat6a, les connecteurs du panneau doivent être en Cat6a. Si les prises murales sont en Cat6, un panneau Cat6a ne fait pas de mal mais Cat6 est suffisant.
Incidemment rappelons que la catégorie du câble doit être la même que celle des connecteurs. Avoir des connecteurs de catégorie supérieure à celle du câble est envisageable car les performances seront légèrement améliorées. Par contre avoir des connecteurs de catégorie inférieure à celle du câble est dommage car le câble ne pourra pas être utilisé au maximum de son potentiel. Cette dernière règle n’est pas vraie dans le cas d’un signal de télévision classique type Sat, TNT ou CATV (câble) mais le cas est marginal et les personnes intéressées peuvent se reporter à notre article sur la télévision via RJ45.

D) Le blindage
Si le câble est blindé, le panneau doit être blindé. Si le câble n’est pas blindé (UTP), il est préférable que le panneau ne le soit pas non plus.
Un panneau doit-il être relié à la terre ? S’il n’est pas blindé, non. S’il est blindé, c’est préférable et la plupart des panneaux blindés sont fournis avec un fil de terre. Toutefois il n’est pas absolument indispensable de relier un panneau blindé à la terre. En effet, il suffit qu’un appareil du réseau soit relié à la terre, par exemple un ordinateur via son cordon secteur, pour que tout le blindage du réseau y soit aussi relié.

[Suite de l'article après les photos]
Panneau non blindé
Panneau non blindé
Panneau blindé
Panneau blindé
TLC
Modérateur
#6 | Posté le 21/02/16 21:53 | Edité par :TLC
2) Panneau à connecteurs intégrés ou panneau nu ?

Indépendamment de tous les paramètres énumérés ci-dessus, il existe deux types de panneaux :
Les panneaux à connecteurs intégrés.
Les panneaux nus sur lesquels se montent des noyaux RJ45. Et dans le rayon panneaux nus il existe deux grandes familles :
Les panneaux sur lesquels les connecteurs se clipsent directement.
Les panneaux sur lesquels se montent des plastrons, les connecteurs étant clipsés sur les plastrons.
(Le rôle du plastron est expliqué dans notre article Composition d’une prise murale).

A) Panneaux de brassage à connecteurs intégrés.

Les panneaux de brassage à connecteurs intégrés existent surtout dans les formats issus de l’informatique (10 ou 19 pouces) et dans les coffrets actifs (non recommandés comme expliqué plus haut).

En 10 ou 19 pouces, il existe de nombreux produits selon le nombre de ports (8, 12, 16, 24), la catégorie (Cat5e, Cat6 ou Cat6a), le blindage (panneau blindé ou non).
Ces panneaux se montent souvent avec un petit outil appelé pince (ou gradeur) LSA-Krone. Cet outil sert à enfoncer les fils un à un dans les broches du connecteur et simultanément les fils sont dénudés et coupés. Il existe des pinces LSA-Krone bon marché, dans les 15 euros ; il est dommage de s’en priver car cet outil permet un câblage parfait en peu de temps. Les pinces professionnelles, dans les 50 euros, se justifient pour un usage intensif et à l’opposé les pinces très bon marché (dans les 5 euros) ne sont recommandables que s’il y a très peu de prises à câbler, disons moins de dix.

[Suite de l'article après les photos]
Panneau à connecteurs intégrés
Panneau à connecteurs intégrés
Panneau nu
Panneau nu
TLC
Modérateur
#7 | Posté le 21/02/16 21:53 | Edité par :TLC
B) Panneaux de brassage nus sur lesquels se montent des prises femelles (noyaux) RJ45.

Les panneaux de brassage nus existent également dans les formats issus de l’informatique (10 ou 19 pouces), mais aussi dans tous les autres formats.

Dans les panneaux 19 pouces et pour rails DIN, généralement les prises femelles se clipsent directement. Dans les panneaux aux autres formats, généralement il faut d’abord clipser des plastrons au format 45 x 45 mm et les noyaux se fixent sur les plastrons.

b-1) Dans le cas où les noyaux se clipsent directement, il existe deux genres de panneaux : les panneaux de marque (propriétaire) et les panneaux au standard Keystone.
La dimension du noyau RJ45 n’est pas standard. Cela signifie qu’à chaque marque de noyau RJ45, voire à chaque ligne de produits à l’intérieur d’une marque, correspond un modèle précis de panneau. Un connecteur Schneider va sur des panneaux Schneider, pas sur des panneaux Legrand ou Hager.
Toutefois, une forme (empreinte) de noyau dite Keystone est adoptée par un grand nombre de fabricants. Un connecteur Keystone est supposé se monter sur un panneau Keystone quelles que soient les marques respectives.
Donc, le marché se compose de noyaux de marque (3M, Legrand, Schneider, etc.) généralement de très bonne qualité et de noyaux en quelque sorte générique Keystone, de qualité variable mais parfois excellente (notamment Roline ou Value que nous distribuons).
Les noyaux Keystone sont moins chers mais généralement pour des non-spécialistes plus difficiles à câbler que les noyaux de marque, ces dernières ayant travaillé sur l’ergonomie de câblage autant que sur la performance.

b-2) Dans le cas où les panneaux fonctionnent avec des plastrons au format 45 x 45 mm, le choix est très ouvert car toutes les marques proposent des plastrons à ce format et qu’il existe également de nombreux plastrons 45 x 45 mm pour Keystone. La question de la compatibilité est déplacée du panneau au plastron car bien-sûr ce dernier doit être adapté à la forme du connecteur.

[Suite de l'article après les photos]
Panneau pour noyaux
Panneau pour noyaux
Panneau pour plastrons
Panneau pour plastrons
TLC
Modérateur
#8 | Posté le 21/02/16 21:56
L’avantage des panneaux à connecteurs intégrés est qu’ils sont bon marché et faciles à câbler. L’inconvénient est que les connecteurs intégrés ne sont pas les plus performants.

À l’opposé, un panneau nu permet d’employer les connecteurs les plus performants, par exemple ceux qui figurent dans notre rayon Réseau résidentiel, tous sérieusement testés. Et l’inconvénient est que l’ensemble panneau plus connecteurs (et éventuellement plus plastrons) revient plus cher qu’un panneau à connecteurs intégrés.

Le manque de qualité d’un connecteur n’est pas trop important pour les applications de type Internet ou réseau. En revanche, pour la télévision TNT ou Satellite un connecteur de qualité moyenne provoque un surcroît d’affaiblissement qui fait perdre quelques mètres de portée.

Il est possible d’affirmer qu’un panneau de passage à connecteurs intégrés ne pose quasiment aucun problème pour le réseau. Pour les liaisons TV, des problèmes vont sans doute apparaître quand la longueur du câble RJ45 dépasse une vingtaine de mètres.

[Suite de l'article ci-dessous]
TLC
Modérateur
#9 | Posté le 21/02/16 21:56 | Edité par :TLC
3) Choisir son panneau et son coffret

Vous avez à présent tous les paramètres pour choisir votre panneau et votre coffret.

Si vous tenez à installer votre coffret dans la GTL (gaine technique du logement), il faut un coffret de communication dont le prix varie selon la marque, la taille et le nombre de connecteurs. Nous pensons qu’un budget de 4 à 500 euros ne doit pas être dépassé. Il faut éliminer les coffrets très chers proposés par certaines marques.

Si vous sortez de la GTL, le choix est plus étendu. Avec un budget moindre, votre coffret pourra être plus vaste et accueillir de nombreux connecteurs et appareils.

Pour un tout petit réseau, pensez aux simples supports de brassage bon marché.

Terminons par une approche de coffret « sans coffret ».
Un panneau est normalement destiné à être installé dans un coffret correspondant à son format. Néanmoins, il n’y a pas d’obligation technique ou normative. Rien n’empêche de fixer un panneau sur une étagère ou de le poser dans un placard. Les panneaux blindés sont généralement fournis avec un couvercle qui protège les connecteurs de la poussière. Rappelons que les câbles véhiculent un courant faible, donc qu’il n’y a aucun risque de choc électrique ou d’incendie.
Certains clients bricoleurs font le choix de se passer d’un coffret.

[Suite de l'article après les photos]
Coffret format GTL
Coffret format GTL
Coffret 19 pouces
Coffret 19 pouces
Coffret 10 pouces
Coffret 10 pouces
Micro support de brassage
Micro support de brassage
TLC
Modérateur
#10 | Posté le 21/02/16 21:57 | Edité par :TLC
Les autres accessoires qui constituent un coffret de communication sont :

Le DTI (dispositif de terminaison intérieur), obligatoire. C’est l’interface entre le réseau de l’opérateur et votre réseau. La sortie du DTI doit aller vers la box. En cas de dégroupage partiel, une deuxième sortie du DTI va vers le(s) téléphone(s).

Le QFM (quadrupleur filtre maître), facultatif si vous n’avez qu’une seule ligne ou une base vers des téléphones sans fil. Le QFM se branche sur la sortie téléphone de la box et permet de brasser en RJ45 vers plusieurs téléphones filaires.
(plus d’informations dans notre article Partager plusieurs téléphones derrière une box)

Les cordons pour l’ADSL ou la téléphonie, obligatoire.

Le switch Ethernet, obligatoire. 10/100 est suffisant pour Internet. 10/100/1000 (Gigabit) à peine plus cher est néanmoins conseillé.

Les cordons RJ45 de brassage, obligatoire.

Le répartiteur TV, obligatoire s’il faut raccorder plus d’une télévision en mode passif.
Le boîtier TV, obligatoire s’il faut raccorder au moins une télévision en mode actif.
(plus d’informations dans notre article Télévision TNT, Sat ou CATV via RJ45)

Le bandeau de prises électriques, qui dépend du nombre de prises à connecter dans le coffret : multiprise simple ou PDU (power device unit).

Des doubleurs ou tripleurs, facultatif.
(plus d’informations dans notre article Partager plusieurs applications sur un même câble RJ45 : doubleurs et tripleurs)

La box, obligatoire.

[Suite de l'article ci-dessous]
TLC
Modérateur
#11 | Posté le 21/02/16 22:07
Dans un réseau, les produits actifs (box, switch, TV, etc.) deviennent plus ou moins rapidement obsolètes. Par contre, la durée de vie des produits passifs (câbles, connecteurs) est considérable pour ne pas dire illimitée.

La bonne nouvelle est que ces éléments passifs ne sont pas très chers, ou plus exactement que les nombreuses possibilités décrites dans cet article permettent à chacun de maîtriser un budget raisonnable sans transiger sur la qualité.

[Fin de l'article]
Kiki0^0
Anonyme
#12 | Posté le 27/12/18 02:16
Bonsoir TLC,
*Vraiment super ton article, et facile à lire grâce aux coupures.
*J'ai enfin compris comment fonctionnait une baie de brassage ; ce qui est le préalable à une bonne installation.
* Tu es super pédagogue. Je recommande :)
charonnais@gmai l.com
Anonyme
#13 | Posté le 4/04/19 09:52
Bonjour, j'ai pris connaissance par hasard de votre site, merci pour toutes vos explications vraiment très claires.
J'ai complètement rénové mon appartement avec arrivée de prises RJ45 dans toutes les pièces.
Le coffret de communication est dans le boitier électrique à l'entrée de l'appartement. J'ai une box sfr branchée dessus alimentée par un cable coaxial en connexion fibre FTTLA.
J'ai commencé à tester le nouveau réseau hier et je me suis rendu compte que l'entrepreneur avait passé du RJ45 CAT6 F/UTP dans l'appartement, contrairement à ce que j'avais demandé au départ (grade 3 TV).

Il a installé un coffret de communication triple play que vous mentionnez dans votre article.
C'estun modèle Legrand.

Je n'ai pas encore testé pour la TV mais il pourrait y avoir un problème avec la réception du signal avec le cable CAT6 qui n'est pas bien adapté au signal TV TNT. J'ai commandé sur votre site des cables Balun comme vous l'expliquez très bien pour voir si néanmmois la réception TV sera bonne (fils de moins de 10m).
Je vais donc tester le schéma suivant:
arrivée cable TNT --> Répartiteur coaxial 2 voies Type F
1 branche vers la box internet qui va dispatcher le signal internet ensuite vers le boitier multimedia --> prises RJ45
1 branche directement vers le boitier multimedia qui va dispatcher le signal tv --> prises RJ45

Je vais voir ce que ça donne avec ce système passif mais j'envisage d'ores et déjà la mise en place d'un système actif avec l'achat d'un boitier tv comme celui là par exemple que vous proposez:

Mais je me demandais ce que ça allait donner, comment en sortie du boitier tv mon coffret multimedia actif triple play allait gérer le signal tv amplifé. Est ce qu'il va bien le dispatcher vers l'ensemble des arrivées RJ45 à votre avis?

Merci pour votre aide.
TLC
Modérateur
#14 | Posté le 4/04/19 14:41
Bonjour,

Pouvez-vous donner la référence exacte de votre coffret Legrand ?

Votre lien ne débouche nulle part et je l'ai supprimé.

J'ai peur que votre prestataire ne vous ait pas fait de cadeau : Cat6 au lieu de Grade 3 TV et coffret triple play inutilement cher.

Sous réserve de vérification avec la référence exacte du coffret je pense que sur un coffret Triple Paly vous avez une entrée pour l'antenne en direct, donc vous n'aurez pas besoin d'un cordon balun au niveau du coffret.

Il faut un cordon balun entre la prise murale et la TV et espérons que cela marche, car je ne pense pas que vous puissiez associer un boîtier TV à un coffret Triple Play (là encore sous réserve de vérification).
charonnais@gmai l.com
Anonyme
#15 | Posté le 4/04/19 20:46
Merci pour votre réponse.
Il s'agit du coffret coffret DRIVIA 418262.
Page  Page 1 sur 2 : 1 2 Suivant » 
Articles et références Le forum de touslescables.com / Articles et références / 6. Panneau de brassage RJ45 et coffret de communication : le cœur du réseau résidentiel Haut
Votre réponse Cliquez sur cette icône pour aller au message en citation

» Identifiant  » Mot de passe 

Pour contribution anonyme : donnez un identifiant (qui sera refusé s'il est déjà attribué à un membre) sans mot de passe ou laissez les deux champs vides.
Si vous êtes membre, vous pouvez poster et vous identifier simultanément.
Si vous n'êtes pas membre, les avantages à vous enregistrer par le lien en haut de page sont : possibilités de notifications par mail et de publier des images.

 

Réalisé avec: miniBB®